Qu’est-ce que l’ostéoarthrite et quel est le meilleur traitement ?

Le 8 septembre est la Journée mondiale de la kinésithérapie ou World PT Day. Le thème de cette année est l’ostéoarthrite. C’est pour nous une raison de mettre en avant l’ostéoarthrite et son traitement.*

Qu’est-ce que l’ostéoarthrite et quels sont les symptômes ?

L’ostéoarthrite est le trouble musculo-squelettique le plus courant. Il s’agit d’une inflammation qui peut survenir dans n’importe quelle articulation, mais qui touche principalement les genoux, les hanches et les mains. L’inflammation provoque un amincissement du cartilage et une déformation de l’os, conduisant parfois à des ostéophytes. Aussi grave que cela puisse paraître, un mouvement normal des articulations sans douleur ni raideur est possible même avec cette maladie.

Les symptômes de l’ostéoarthrite sont les suivants :

  • Douleurs articulaires
  • Limitations fonctionnelles
  • Faiblesse musculaire
  • Raideur articulaire
  • Dégradation de la qualité de vie

La cause de l’ostéoarthrite reste encore incertaine, mais plusieurs facteurs de risque ont pu être identifiés :

  • Le surpoids ou l’obésité : ils exercent une pression supplémentaire sur les articulations, ce qui peut provoquer une inflammation articulaire
  • Des antécédents de blessure, d’intervention chirurgicale ou de surcharge de l’articulation concernée. L’âge auquel cela s’est produit n’a pas d’importance.
  • Prédisposition génétique : bien qu’il n’ait jamais été prouvé qu’un gène spécifique soit responsable de l’apparition de la maladie, celle-ci se manifeste plus fréquemment dans certaines familles que dans d’autres.
  • L’âge : le risque d’ostéoarthrite augmente avec l’âge.
  • Femmes : l’ostéoarthrite est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

12

Comment traiter au mieux l’ostéoarthrite ?

Le kinésithérapeute est le prestataire de soins le plus approprié pour traiter l’ostéoarthrite. L’approche du kinésithérapeute est principalement axée sur la thérapie par l’exercice, mais des conseils, le soulagement de la douleur et la mobilisation font également partie du traitement. En outre, la kinésithérapie aide à la préparation et à la réadaptation après une intervention d’arthroplastie. 

La thérapie par l’exercice reste cependant le traitement de premier choix contre l’ostéoarthrite, car des études ont démontré à plusieurs reprises qu’elle donne les meilleurs résultats. Ainsi, une revue de Skou et al. (2019) révèle que la thérapie par l’exercice est au moins aussi efficace que les médicaments contre la douleur, mais sans effets secondaires graves. Afin d’en tirer le meilleur bénéfice, il est recommandé de suivre une thérapie par l’exercice pendant au moins 12 semaines 2 fois par semaine. Par la suite, un mode de vie actif doit être maintenu afin de conserver les progrès réalisés. D’après une revue systématique de Goh et al. (2019), la thérapie par l’exercice apporte une amélioration statistiquement significative au niveau de la douleur, de la fonction, de l’utilisation et de la qualité de vie après 8 semaines. Des progrès plus importants ont été constatés chez les patients plus jeunes (moins de 60 ans), les patients souffrant d’ostéoarthrite du genou et les patients qui ne sont pas en attente d’une intervention chirurgicale.

Quels sont les effets et les avantages de la thérapie par l’exercice en cas d’ostéoarthrite ?

La thérapie par l’exercice en cas d’ostéoarthrite a une longue liste d’effets et d’avantages, à savoir :

  • Prévenir et retarder les limitations fonctionnelles (chez certains patients, cela conduit même à une amélioration de la fonction physique)
  • Réduire les douleurs articulaires 
  • Renforcer les muscles (qui protègent et soutiennent vos articulations)
  • Réduire la raideur articulaire
  • Améliorer l’équilibre et ainsi réduire le risque de chute
  • Donner un regain d’énergie
  • Maintenir un poids sain (ce qui est très important, car le surpoids est un facteur de risque)
  • Améliorer la condition physique
  • Améliorer la qualité du sommeil
  • Elle vous aide à continuer à pratiquer vos activités quotidiennes et à vous adonner à vos passe-temps favoris.
  • Retarder, voire éviter une intervention d’arthroplastie

Bien que de nombreuses personnes en doutent, tous les patients souffrant d’ostéoarthrite peuvent suivre une thérapie par l’exercice. Cela peut sembler contradictoire pour certains en raison de la douleur qu’elle peut provoquer, mais elle ne cause pas de dommages supplémentaires. En fait, comme expliqué ci-dessus, la thérapie par l’exercice est le meilleur traitement contre l’ostéoarthrite. Elle aide à lubrifier les articulations touchées et à les maintenir en bonne santé. 

Le fait de ne pas bouger entraîne une augmentation de la raideur et de la faiblesse musculaire. En revanche, le fait de rester aussi actif que possible réduit la douleur et les autres symptômes et vous permet de rester autonome plus longtemps. Cependant, pour préserver sa qualité de vie, il est important de commencer le traitement le plus tôt possible.

34

À quoi ressemble la thérapie par l’exercice en cas d’ostéoarthrite ?

Le kinésithérapeute établira toujours un programme sur mesure pour son patient, car le niveau de départ et l’évolution progressive sont importants. Les exercices peuvent être pratiqués avec ou sans matériel, à l’intérieur comme à l’extérieur. 

Parmi les exercices cardiovasculaires, vous pouvez retrouver la marche en plein air, le vélo ou encore l’aviron. À l’intérieur, les appareils tels que des tapis de course, des vélos d’exercice, des rameurs et des cross-trainers sont incontournables. En ce qui concerne la musculation, il est possible de pratiquer des exercices en utilisant le poids de son propre corps, mais les appareils s’avèrent également très utiles. 

L’Active Motion, ou le W-Move, de Gymna, en est un bon exemple. Grâce aux appareils de musculation très variés, des exercices adaptés peuvent être proposés de manière dosée. 

w-move

EN SAVOIR PLUS SUR LE ACTIVE MOTION

En savoir plus sur l’offre de matériel d’exercice de Gymna

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur le matériel d’exercice proposé par Gymna, n’hésitez pas à nous contacter.

CONTACTEZ-NOUS

 

 

 

Skou ST, Roos EM. Physical therapy for patients with knee and hip osteoarthritis: supervised, active treatment is current best practice. Clin Exp Rheumatol. 2019 Sep-Oct; 37 Suppl 120(5):112-117. Epub 2019 Oct 15. Erratum in: Clin Exp Rheumatol. 2020 Sep-Oct; 38(5):1036. PMID: 31621559.
Goh SL, Persson MSM, Stocks J, Hou Y, Lin J, Hall MC, Doherty M, Zhang W. Efficacy and potential determinants of exercise therapy in knee and hip osteoarthritis: A systematic review and meta-analysis. Ann Phys Rehabil Med. 2019 Sep; 62(5):356-365. DOI: 10.1016/j.rehab.2019.04.006. Epub 2019 May 21. PMID: 31121333; PMCID: PMC6880792.

*Cet article est largement basé sur les informations fournies par l’organisation de la World PT Day. Pour la bibliographie complète, nous vous renvoyons à https://world.physio/sites/default/files/2022-06/WPTD2022-Sources-and-further-reading.pdf